Direct Formation : Formation continue > Trouver une formation continue - Grandes Ecoles > Mastère Spécialisé® Management des Marchés de l'Énergie

Ref : CENTRALESUPELEC203MME-16

Type de formation : Inter

Durée : 60 jour(s)

Mastère Spécialisé® Management des Marchés de l'Énergie

Lieu Date de début Prix HT Formateur Secteur d'activité Réserver
Ile-de-France 28/09/2016 17200 € CentraleSupélec Informatique / Système d'information Management Industrie Réserver

Présentation de la formation

Contexte :

Mastère Spécialisé® Management des Marchés de l'Énergie

Public :

Ouvert à tous

Pré-requis :

Aucun pré-requis

Lieu de la formation :

Ile-de-France France

Programme

La transition énergétique passe par le développement des énergies renouvelables, une amélioration de l’efficacité énergétique et une mobilité moins carbonée, le tout dans un contexte de besoins en hausse. Ainsi, l’énergie se situe au cœur des enjeux de nos sociétés. L’énergie électrique est amenée à jouer un rôle clé pour accompagner ces évolutions, tant pour l’exploitation des ressources (éolien, solaire) que pour une mobilité décarbonée. Par ailleurs, dans tous les pays les secteurs électriques ont évolué avec une libéralisation qui a multiplié le nombre d’acteurs. ##NewLine##Pour faciliter l’intégration des énergies renouvelables intermittentes, les systèmes électriques doivent être plus flexibles : flexibilité des réseaux, mais de plus en plus une flexibilité de la demande. L’évolution vers des réseaux plus intelligents, les smart grids, va y contribuer. C’est aussi un grand changement avec une montée en puissance des acteurs des systèmes d’information et communication qui trouvent là de nouveaux débouchés. ##NewLine##La flexibilité dont a besoin le système électrique crée des opportunités de valorisation des usages flexibles s’ils sont bien pilotés, soit directement par l’utilisateur soit via un opérateur d’agrégation.##NewLine##A l’échelle européenne, les consommateurs doivent aussi faire face à la fin des tarifs réglementés d’achat d’énergie ce qui va les amener à avoir une stratégie plus globale : optimiser la stratégie d’achat, développer les actions d’efficacité énergétique, et identifier les potentiels de flexibilité.##NewLine##Les industriels, les entreprises - tous secteurs confondus - tout comme les collectivités territoriales (on parle désormais de territoires à énergie positive), placent progressivement la question énergétique au cœur de leurs réflexions.##NewLine##De nouvelles compétences sont recherchées pour évoluer dans cet environnement complexe et multidisciplinaire. En effet, accompagner les industriels, entreprises ou collectivités pour passer d’une consommation mal contrôlée à une consommation raisonnée devient un véritable enjeu qui exige des compétences bien spécifiques. Exploiter le potentiel de flexibilité des infrastructures demande une maitrise des modes de valorisation possible, et une connaissance suffisante de l’environnement technique. Transformer une innovation en création de valeur passe par un plan d’affaire, un plan marketing, un plan d’action commercial, et de manière générale de compétences solides en ingénierie d’affaires. Cette nouvelle donne fait naître de nouvelles opportunités de carrière à l’échelle nationale et internationale. Enfin, il faudra à l’avenir avoir des compétences multi-énergies car les vecteurs énergétiques (électricité, gaz, chaleur) vont être de plus en plus couplés.